CYCLE DE VIE – BÂTIMENTS ET SYSTÈMES

Head and Power Plant (UBC and NBC)

C.E.S. Groupe divise le cycle de vie d’un bâtiment selon quatre phases. L’échelle de temps de chacune des phases est approximative et indicative; elle dépend entre autres, des composantes utilisées et de la conception et construction du bâtiment ainsi que de la gestion des opérations et des maintenances effectuées. Ces phases se décrivent ainsi:

  • 0 à 15 ans : maintenance et remplacement d’équipements de supports arrivant à leur fin de vie (ex : pompes d’eaux domestiques et d’égouts, chauffe eaux, tapis, etc.…)
  • 16 à 30 ans : maintenance et remplacements ou projets de restauration d’équipements ou de systèmes atteignant leur fin de vie (ex : élévateurs, chaudières, toiture, etc…). Certains équipements ou systèmes peuvent aussi devenir obsolète et nécessité un remplacement ou une réhabilitation.
  • 31 à 50 ans : maintenance et remplacement ou projets de restauration d’équipements ou de systèmes avec un cycle de vie long (ex : murs, fenêtres, systèmes d’alarme, pavage, design intérieur, etc…) ainsi que la maintenance et le remplacement ou projets de restauration d’équipements ou de systèmes déjà remplacés.
  • Plus de 50 ans : Le bâtiment est toujours utilisé. Les gestionnaires feront face à de la maintenance, des remplacements, des projets de rénovations sur les équipements et systèmes déjà remplacés; ils auront aussi à faire face aux problèmes qu’occasionneront l’âge du bâtiment.

Cette approche du cycle de vie est applicable aux divers systèmes du bâtiment; il s’agit d’adapter l’échelle de temps et le contenu des phases en fonction des spécificités de chaque cas.